Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid : retour à la normalité en mars, allégement du pass vaccinal, décrue épidémique… ce qu’il faut retenir de l’intervention d’Olivier Véran

Invité de France Info ce mercredi matin, le Ministre de la Santé s’est montré optimiste quant à une sortie prochaine de la crise sanitaire, et à une levée de l’ensemble des restrictions. 

Alors que ce 16 février est un jour de réouverture pour les boîtes de nuit, fermées depuis début décembre, Olivier Véran a laissé entendre que la situation actuelle pourrait bientôt mener à une levée de l’ensemble des restrictions encore en place. 

« Le Covid n’est pas derrière nous, par contre s’améliore nettement partout, dans toutes les régions françaises » a-t-il expliqué. Une « nouvelle rassurante », appuyée par un nombre de contaminations « trois fois moins importantes », qui laisserait envisager une sortie de la vague, « d’ici quelques semaines ». 

Le ministre de la Santé estime néanmoins que le virus pourrait faire parler de lui jusqu’à l’hiver prochain : « on ne peut pas exclure qu’il y ait une forme de vague estivale ». Mais ce n’est en tout cas pas le nouveau variant BA2 qui inquiète Olivier Véran. 

On gardera une queue de comète de mesures jusqu’à fin-mars, début avril

Olivier Véran a d’abord évoqué le port du masque, plus obligatoire dans les lieux soumis au pass vaccinal d’ici le 28 février. « Si on suit cette dynamique, quinze jours après le 28 février, ça nous emmène à la mi-mars on pourrait commencer à se poser sérieusement la question du port du masque en intérieur, chez les adultes, chez les enfants. » 

Le pass vaccinal pourrait également être allegé à ce moment-là : « peut-être qu’on le gardera dans les endroits à fort risque de contamination », évoquant notamment les discothèques. 

Il faudra néanmoins que « les conditions soient réunies ». À savoir que « l’hôpital soit en état de fonctionnement normal » : que des opérations puissent être reprogrammées, et que le nombre de patients Covid en réanimation « n’excède pas 1 000, 1 500 malades ». 

ud83dudde3 Fin des restrictions u27a1ufe0f « Je ne dis pas qu’on allègera tout, mais probablement qu’à la mi-mars, on pourra alléger à nouveau” si “l’hôpital est en état de fonctionnement normal” selon Olivier Véran, citant la fin du masque en intérieur ou du pass vaccinal. pic.twitter.com/0uMaiIHhoE

— franceinfo (@franceinfo) February 16, 2022

Articles populaires