Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid : l’Andorre assouplit ses restrictions, le masque n’est plus obligatoire en extérieur

Le gouvernement andorran a annoncé mardi 1er février la levée de la plupart des restrictions liées au Covid, portée par une amélioration de la situation épidémique, excluant toutefois le secteur de la vie nocturne qui reste fermé.

La baisse des contaminations se fait « un peu plus tôt que prévu », a indiqué à la presse le ministre de la Santé, Joan Martínez Benazet. En une semaine, le nombre d’infections au Covid est passé de 3 625 à 1 638, et moins de 4 000 personnes étaient positives au 30 janvier : une « excellente nouvelle », s’est félicité le ministre.

A lire aussi :
Covid: L’Espagne place la France en zone à risque et demande un pass sanitaire pour traverser la frontière

Ainsi, à partir de ce mardi, le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire, même s’il le reste dans les espaces clos. Le gouvernement a également supprimé toutes les jauges concernant les restaurants, gymnases, salles de jeux et de spectacles, établissements culturels et commerciaux, compétitions sportives ou transports publics. Mais le pass sanitaire sera toujours demandé dans ces lieux, ainsi que pour aller chez le coiffeur ou l’esthéticienne, a précisé le gouvernement. Les Andorrans devront porter un masque de type FFP2 lors d’événements sportifs ou culturels réunissant plus de 300 personnes en intérieur, ainsi que pour se rendre dans les hôpitaux, les centres de santé et les maisons de retraite. Il faudra également présenter le pass lors d’événements en extérieur rassemblant plus de 1 000 personnes, ainsi que dans les lieux clos avec plus de 100 personnes. Les restaurants ne seront plus tenus d’assurer une distance minimale entre les tables et il sera à nouveau autorisé de boire au comptoir des bars.

Les discothèques bientôt rouvertes ?

Les boîtes de nuit resteront fermées, a indiqué le gouvernement, soulignant qu’elles pourraient toutefois rouvrir dans une semaine, avec « certaines limitations », si la décrue épidémiologique observée se poursuivait.

 

⚠️Aquest dimarts 1 de febrer s’aixequen bona part de les mesures temporals que hi havia vigents per fer front a la COVID-19.#GovernAndorra #JuntsSomGrans

✅Consulteu aquí quines es mantenen i quines s’eliminen: pic.twitter.com/HGAhqaKMU4

— Govern d’Andorra (@GovernAndorra) February 1, 2022

 

Dans la principauté de quelque 80 000 habitants, la saison touristique hivernale représente 30 à 40% du PIB. Ces annonces interviennent la veille d’une levée de restrictions en France qui met fin aux jauges, au télétravail obligatoire ou au port du masque en extérieur. D’autres pays européens ont déjà desserré fortement leurs restrictions, à l’instar de l’Angleterre et du Danemark. Dans ce pays, le pass sanitaire n’est plus obligatoire.

Article précédentSpectacle – Tiondeposicom
Article suivantDanse – Olivier Dubois

Articles populaires