Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid – Fin du pass sanitaire et du masque à l’intérieur : l’objectif de la mi-mars est-il réalisable ? Ce que disent les chiffres

Olivier Véran a fixé la fin du pass sanitaire et du masque à l’intérieur à la mi-mars. Un objectif qui semble optimiste selon les projections. 

Covid, suite et fin ? 

Depuis deux jours, Olivier Véran fixe le cap. Et donne une porte de sortie. « À la mi-mars », le pass vaccinal et la levée du port du masque en intérieur (écoles, entreprises, supermarchés…) pourront être engagés. Si et seulement si les chiffres sont bons. Et pas n’importe lesquels. 

A lire aussi :
Covid – Allègement des restrictions sanitaires : Olivier Véran fixe le seuil à « 1.500 malades en réanimation » pour la fin du masque obligatoire en intérieur

Mi-mars ou début avril ?

D’abord, le ministre de la Santé souhaite « que le virus circule le moins possible. Or, le taux d’incidence se divise quasiment par deux chaque semaine, donc dans quatre semaines, s’il continue sur cette dynamique, on sera revenu à un taux extrêmement faible nous permettant de lever les dernières mesures sans prendre de risques de faire flamber l’épidémie », précisait-il ce jeudi matin sur France Info. 

Le taux d’incidence sera ainsi scruté. Mais aussi le nombre de malades en réanimation. L’objectif : que l’activité reprenne « son rythme de routine et ça, je l’ai estimé entre 1000 et 2000 patients Covid en réanimation, il serait inutile et excessif que je vous donne un chiffre à l’unité près ».

Ce jeudi matin à Nice, Olivier Véran a fixé le seuil fatidique à 1 500 patients en réanimation. 

Or, selon les projections de Covid Tracker, si la barre des 2 000 patients sera atteinte le 16 mars, il faudra attendre le 3 avril pour descendre sous les 1 500 patients en réanimation à ce rythme.

Avec un fonctionnement par paliers de 15 jours, le gouvernement espère ainsi avoir assez de recul après l’abandon du masque dans les lieux où le pass est en vigueur (le 28 février). 

 

Articles populaires