Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

« Convois de la liberté », polémique autour du « grand remplacement » de Valérie Pécresse… Les informés du matin du mardi 15 février 2022

Tous les matins, les informés débattent des sujets qui font ou feront l’actualité du jour.

Article rédigé par

Publié le 15/02/2022 10:02

Mis à jour le 15/02/2022 10:32

Temps de lecture : 1 min.

Autour de Marc Fauvelle et Renaud Dély, pour décrypter l’actualité du mardi 15 février, Carole Barjon, éditorialiste politique à l’Obs et Yannick Falt, journaliste politique à franceinfo.

Les thèmes :

– Valérie Pécresse, les dangers du grand écart : Quelques remous ont été signalés dans l’équipe de campagne lundi matin. Xavier Bertrand et Jean-François Copé appellent à ne plus utiliser l’expression de « grand remplacement » après le meeting du Zénith. « Il faut clarifier, dire que le ‘grand remplacement’, ce n’est pas nous », pour Xavier Bertrand. « Ce n’est pas une candidate de synthèse qui peut gagner, c’est une candidate de convictions. Je veux retrouver la Pécresse du congrès ! » « Il faut que tu marques la barrière avec les extrêmes », pour Jean-François Copé… Un grand écart délicat à tenir ?

– Les « convois de la liberté » tournent en rond pendant que le prix des carburants est au plus haut. Venus de toute la France, des convois anti-pass sanitaires, autoproclamés « convois de la liberté », à l’instar des convois au Canada qui paralysent Ottawa et ont fait des émules dans plusieurs autres pays, avaient convergé en fin de semaine vers Paris. Mais, si la police avait recensé vendredi soir 3 000 véhicules pour 5 000 manifestants autour de Paris, tous n’ont finalement pas rallié la capitale. L’essouflement pointe, alors que le prix de l’essence, une autre de leurs revendications, lui, galope toujours à la hausse.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires