Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Céret sportif : l’équipe dirigeante prête à jeter l’éponge

Malgré les bons résultats sportifs, l’heure est grave au sein de l’équipe dirigeante du Céret sportif, pensionnaire de la Fédérale 1 (poule 3). Ce mardi  soir, lors d’une réunion extraordinaire, la présidente et ses fidèles ont fait savoir qu’ils pourraient démissionner à la fin de la saison sportive. Explications.

La présidente et l’équipe dirigeante du Céret sportif sifflent la fin de la partie. Mardi soir, Cathy Calvet Delcamp et sa garde rapprochée ont fait savoir à l’ensemble des bénévoles du club ainsi qu’au staff sportif leur intention de démissionner à la fin de la saison. La raison invoquée ?  » L’aspect logistique « , souligne celle qui avait pris la formation cérétane en juin 2019.  » Sportivement, le club se porte bien. Financièrement aussi, les comptes sont à l’équilibre. Mais depuis juillet dernier, nous sommes orphelins de la logistique « , commente la dirigeante bénévole avant d’énumérer toute une série de déconvenues : la pelouse du stade Fondecave brûlée suite au passage du Tour de France suivi du démontage en urgence de l’auvent des tribunes qui menaçait de s’effondrer (nos précédentes éditions). À cela s’ajoute toute un enchaînement de petits couacs…  » On n’est pas là dans une polémique mairie/Céret sportif (le stade étant municipal, ndlr), on est là sur un constat. Nous avons des joueurs qui mouillent le maillot mais les infrastructures actuelles font que l’on ne peut pas continuer comme ça. Aujourd’hui, nous tirons la sonnette d’alarme car nous voulons défendre le club pour qu’il perdure aussi. Et mettre aussi fin aux rumeurs « , qui selon eux polluent le débat.

« Sauf si… »

C’est donc  » le cœur gros  » qu’ils ont pris cette décision  » de ne pas se représenter l’année prochaine pour laisser une nouvelle équipe se former sauf si les constats sont entendus et corrigés « . Comprenez par là si la mairie vient en soutien en plus de la subvention annuelle (de l’ordre de 90 000 euros par an). Car selon eux, le Céret sportif doit rester en Fédérale 1. « Le CS doit exister, c’est un vecteur de communication au-delà du département comme la cerise, le musée d’art moderne ou la feria. Mais il y a bien un décalage entre notre statut et nos installations. Nous sommes dans une véritable impasse. Aujourd’hui, la question est de savoir ce que représente le club pour la Ville de Céret ? « , martèlent-ils. Affaire à suivre.

 

À noter qu’un courrier a également été remis en main propre au maire Michel Coste par l’équipe dirigeante pour faire part de leur souhait de démissionner à l’issue de la saison 2021-2022.

Articles populaires