Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Cameroun : l’appui de l’UE pour l’implémentation du « Pacte vert »

L’Union européenne (UE), à travers l’initiative Equipe Europe, apporte un concours financier pour l’implémentation du « Pacte vert et résilience pour les régions septentrionales du Cameroun » qui vise à lutter contre les fortes disparités territoriales. D’un montant de 117 milliards de FCFA, soit 200 millions d’euro pour la période 2021-2024, il est question d’appuyer le secteur privé et le développement rural durable, afin de prévenir les effets du changement climatique et la dégradation des ressources naturelles.

Cette initiative alignée à la Stratégie Nationale de Développement (SND) 2020-2030 du Cameroun corrobore avec la priorité principale de l’UE dans le cadre de l’approche « Team Europe » qui consiste à mettre en commun son expérience pour l’adaptation au changement climatique, la gestion concertée des territoires, le renforcement des systèmes agroalimentaires et l’ouverture d’opportunités socio-économiques durables dans les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord.

« Le Pacte vert permettra de développer une approche territoriale intégrée, dans laquelle toutes les parties prenantes se retrouvent dans un nouvel équilibre écologique : pêcheurs, agriculteurs et éleveurs, miniers et industriels, chasseurs et gardes forestiers des parcs, populations rurales et urbaines, tous doivent s’y retrouver dans le respect des capacités de l’écosystème déjà fragilisé », a indiqué l’ambassadeur de l’UE, Philippe Van Damne.

La partie septentrionale fait face à une poussée désertique, ce qui avait amené le gouvernement camerounais à lancer dès les années 1970, des initiatives visant à lutter contre le déboisement et à initier des campagnes de boisement.  

Articles populaires