Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Accord entre la BIDC et BPI France 

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC)  et la Banque publique d’Investissement BPI France ont conclu le 23 février à Àbidjan un accord pour le financement du programme régional de co-industrialisation de la CEDEAO.  

La signature a été actée par Nicolas Dufourcq, PDG de BPI France et par le vice-président de la BIDC, Dr Mabouba Diagne représentant son président, Dr. George Nana Donkor, et  en présence de de l’ambassadeur de France à Abidjan.

La convention porte sur la transformation agricole, l’énergie, la santé, le transport et la logistique. Quatre pays de la région seront concernés dans un premier temps: il s’agit du Ghana avec l’appui de son programme phare One District One Factory, soit une région-une usine. Mais aussi, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry et le Sénégal. L’objectif du programme est de boucler 10 deals par pays. Le projet cible en partie des initiatives déjà existantes: cas d’une télévision du groupe Thomson en Guinée, des abattoirs industriels et des usines de tomate au Burkina Faso, une usine de transformation de fraises au Bénin et d’un projet de cacao en Côte d’Ivoire.

S’agissant de ce dernier pays, deux accords ont été paraphés pour l’accompagnement du Programme national d’investissement agricole de deuxième génération (PNIA 2) et portant concrètement sur le financement du projet de pôle agro-industriel dans le Nord. Également entériné, un projet de construction d’une digue de retenue d’eau, ainsi que l’installation d’un champ solaire pour le pompage et l’irrigation des parcelles rizicoles sur le site de Sanfola à M’Bengue. Pour ces deux projets, la contribution de la BIDC est de 32,9 milliards de FCFA pour un coût total de 157 milliards de FCFA et un délai d’exécution de 60 mois.

Articles populaires