Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

la fusillade du 26 mars 1962, un massacre « impardonnable » selon Emmanuel Macron

Publié le 27/01/2022 11:18

FRANCEINFO

Article rédigé par

C.Gascard, C.Demangeat, A.Tribouart, PH.Deslandes, L.Marques, L.Hauville –

franceinfo

France Télévisions

Mercredi 26 janvier, Emmanuel Macron a évoqué la fusillade du 26 mars 1962 à Alger (Algérie). Il qualifie cet acte comme « impardonnable ».

C’est une déclaration forte de la part d’Emmanuel Macron. Après le pardon aux Harkis en septembre 2021, le chef de l’État s’est cette fois-ci adressé aux Pieds-noirs, les Français rapatriés d’Algérie. Lors d’une allocution qui a eu lieu mercredi 26 janvier, il est revenu sur la fusillade du 26 mars 1962 à Alger, où une dizaine de partisans de l’Algérie française ont été tués par l’armée. Le président de la République a évoqué le traumatisme de milliers de familles et qualifié d' »impardonnable » ce massacre.

C’est un drame passé sous silence et un geste fort passé aux rapatriés d’Algérie. « Soixante ans après, la France reconnaît aujourd’hui cette tragédie. Et je le dis haut et fort, le massacre du 26 mars 1962 est impardonnable pour la République », a déclaré Emmanuel Macron. Cela marque un nouveau pas vers le pardon entre la France et les Pieds-noirs.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email afin de vous adresser des newsletters.

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

contenus sponsorisés

Articles populaires