Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

des procédures bientôt simplifiées pour le changer

Publié le 26/01/2022 23:07

Mis à jour le 26/01/2022 23:08

FRANCE 3

Article rédigé par

B. Barnier, A. Tribouart, Y. Saidani –

France 3

France Télévisions

Un nom de famille, c’est une identité, une histoire, c’est aussi parfois un fardeau. Une proposition de loi pourrait amener à révolutionner l’état-civil. Elle permettrait, une fois dans sa vie, de changer facilement de patronyme.

Depuis dix ans, Mélina n’a pas vu son père, qui l’a abandonnée. Pourtant, elle porte son nom. Un patronyme encombrant, dont elle aimerait se débarrasser, car « il évoque la douleur, l’absence et l’inconnu. Tout le contraire de ce que m’a apporté ma famille maternelle », indique la jeune femme. Cette étudiante de Dunkerque (Nord) a entamé les démarches pour modifier son nom. Un parcours du combattant, avec publication payante au Journal officiel et une lettre à l’administration restée jusqu’ici sans réponse.

Comme Mélina, plus de 4 000 personnes ont demandé à changer de nom en 2020. Les raisons sont multiples : abandon, inceste, maltraitance, mais aussi patronyme difficile à porter. Une nouvelle loi pourrait autoriser un changement de nom une fois dans une vie sur simple déclaration en mairie. Le second volet de la loi permettrait aux femmes divorcées de transmettre plus facilement leur nom à leurs enfants. Si la loi est adoptée, la nouvelle démarche simplifiée pourrait être mise en place dès cet été.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email afin de vous adresser des newsletters.

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

contenus sponsorisés

Articles populaires