Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid : pour continuer à travailler à partir de ce dimanche, les soignants et les pompiers doivent avoir fait leur dose de rappel

L’obligation vaccinale des soignants et des pompiers prendra en compte la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 à compter de ce dimanche.

La dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 sera obligatoire pour les soignants et les pompiers, à compter de ce dimanche, sous peine d’être suspendu sans rémunération. Plus des trois quarts des soignants éligibles l’ont déjà reçue, selon le dernier point épidémiologique de Santé publique France, arrêté à mardi.

Dans une note urgente, la Direction générale de santé rappelle en effet que le rappel de vaccin contre le Covid-19 doit être réalisé pour les soignants s’ils veulent pouvoir continuer à exercer à partir de dimanche.

Dans les hôpitaux et les cliniques, 68,2 % ont déjà reçu leur dose de rappel, soit 76,9 % des salariés éligibles – en ne tenant pas compte de ceux « récemment infectés », selon le dernier point épidémiologique de Santé publique France, arrêté à mardi.

Ceux qui n’ont pas encore complété leur schéma vaccinal ne seront pas pour autant automatiquement suspendus dimanche. La règle est en effet calquée sur le pass vaccinal, « à savoir l’application du délai de sept mois » maximum depuis la dernière injection (première ou deuxième dose selon les cas), a rappelé le ministère de la Santé dans une note diffusée début janvier.

Articles populaires