Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Éric Ciotti affrontera Valérie Pécresse au second tour

Publié le 02/12/2021 20:47

Mis à jour le 02/12/2021 20:52

Article rédigé par

Éric Ciotti et Valérie Pécresse se sont qualifiés pour le second tour du congrès Les Républicains, jeudi 2 décembre. Le député des Alpes-Maritimes arrive en tête du premier tour, avec 25,6% des voix. 

C’est une affiche surprise pour le second tour de la désignation du candidat Les Républicains aux élections présidentielles de 2022, qui débutera vendredi 3 décembre : Éric Ciotti face à Valérie Pécresse. Contre toute attente, le député des Alpes-Maritimes arrive en tête avec 25,6% des voix, devant la présidente de la région Ile-de-France, qui remporte 25% des suffrages. Viennent ensuite, dans l’ordre, Michel Barnier, Xavier Bertrand puis Philippe Juvin. À son arrivée au QG des Républicains, Éric Ciotti n’a pas boudé son plaisir. Il voit dans ce score le résultat de sa fidélité au parti. « Je ne vous ai jamais quittés », a-t-il déclaré. 

Deux lignes fermes sur l’immigration

L’arrivée en tête d’Éric Ciotti est également la victoire de l’aile la plus droitière des Républicains. Le candidat a notamment marqué avec plusieurs formules choc, durant ses meetings : « Tu touches à un uniforme, le soir-même, tu dors en prison » ou « Tu es étranger, la France t’accueille ; tu commets un délit en France, la réponse c’est la prison et l’avion ». Valérie Pécresse, elle, estime elle être la mieux placée pour rassembler les militants. « Je suis la seule à pouvoir battre Emmanuel Macron », a-t-elle assuré. Elle aussi défend une ligne ferme sur l’immigration, et joue la carte de la femme d’action, qui n’a « pas la main qui tremble », comme elle aime à le répéter. Les trois candidats malheureux ont tous appelé à voter pour elle. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires