Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

un policier passé à tabac dans un train

Publié le 04/11/2021 21:59

Mis à jour le 05/11/2021 00:08

France 3

Article rédigé par

L.Nahon, N. Perez, L.Berbey, F. Daireaux, M.Barrois, A.Zouioueche, A.Sarlat, C.De Chassey –

France 3

France Télévisions

Un policier a été roué de coups dans le Val-d’Oise alors qu’il était dans un train en civil, le 2 novembre dernier. Un placement en détention provisoire a été requis pour les agresseurs présumés.  

Ce 2 novembre, après sa journée de service à patrouiller Gare du Nord, le fonctionnaire quitte sa tenue de policier et rentre chez lui en civil. Dans un train en direction du nord de Paris, quatre individus l’agressent verbalement, tentant de lui voler son portable et son portefeuille, et le rouent de coups.  

« Les quatre individus s’acharnaient sur lui en le traitant de ‘sale flic de merde’ », rapporte Grégory Joron, membre du syndicat Unité SGP-police FO. « Il a un nez cassé, une luxation de l’épaule, les planchers de l’orbite tuméfiés. Ils lui ont donné beaucoup de coups au visage. Clairement ils s’en sont pris à lui parce qu’il était policier ».  

Le policier doit son salut à deux passagers qui s’interposent et tirent le signal d’alarme du train. Les individus s’enfuient puis sont interpellés à Frépillon, dans le Val-d’Oise, après avoir agressé plusieurs autres personnes. Le procureur de la République a ouvert une enquête pour « tentative de meurtre sur une personne dépositaire de l’autorité publique ». Un placement en détention provisoire des quatre individus a été requis.  

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires