Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Pyrénées-Orientales – Alénya : usagers, syndicats et élus unis pour défendre le bureau de poste

Ce samedi 27 novembre, environ 80 personnes se sont réunies devant le bureau de poste d’Alénya pour marteler leur opposition à la nouvelle réduction des horaires d’ouverture de l’établissement annoncée pour janvier 2022. Le maire de la commune, Jean-André Magdalou, était notamment de la partie. 

Le message a le mérite d’être clair. Pour les 80 personnes (usagers, postiers, élus et militants politiques) réunies ce samedi matin devant le bureau de poste d’Alénya, pas question de laisser la direction de La Poste procéder à une nouvelle réduction des horaires d’ouverture du site, qui a déjà perdu six heures par semaine en septembre 2019. « Ils veulent désormais fermer le bureau le lundi dès janvier 2022, s’énerve le responsable du collectif des usagers et de la section locale du parti communiste, Jacques Pumaréda. Nous ne pouvons pas l’accepter. D’autant que le seul distributeur de billets du village, qui avait été financé par la communauté de communes, ne marche pas quand l’agence est fermée. »

Un préavis de grève illimitée pour début décembre

Le maire de la commune, Jean-André Magdalou, est également vent debout : « Je suis totalement en désaccord avec le projet de La Poste. Ils sont venus me voir il y a quelques mois en m’expliquant que la fréquentation était en baisse et qu’ils comptaient donc de nouveau réduire les horaires. Je les ai reçus courtoisement, mais contrairement à ce qui a été dit, je ne leur ai pas donné mon accord. »   

A lire aussi :
Pyrénées-Orientales : les guichetiers de La Poste en grève ce jeudi sur le secteur de Saint-Cyprien

 

Les postiers guichetiers qui officient sur le secteur, entre les bureaux d’Alenya, Saint-Cyprien, Elne et Latour-Bas-Elne, restent également déterminés. Pour mémoire, ils se sont massivement mis en grève jeudi dernier avec le soutien des syndicats Sud, CGT, FO et CNT. Pour réclamer le remplacement pérenne de trois départs à la retraite intervenus récemment dans leurs rangs et s’opposer aux réductions d’horaires annoncées dans l’ensemble de leurs bureaux. Le secrétaire départemental de la fédération CGT des activités postales, Alexandre Pignon, a évoqué ce samedi matin le dépôt d’un préavis de grève illimitée pour le début du mois de décembre.

A lire aussi :
La Poste : les syndicats obtiennent la création de quatre emplois supplémentaires pour la distribution du courrier dans l’Aude

Articles populaires