Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Nigéria : NNPC obtient un prêt de 1 milliard USD auprès d’Afreximbank

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a procédé mardi 16 novembre, à la signature d’un accord d’une valeur de 1,04 milliard USD avec la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), en marge de la Foire commerciale intra-africaine 2021 (IATF2021) qui se déroule à Durban (Afrique du Sud) du 15 au 21 novembre 2021.

Le montant ne servira pas l’exploration du pétrole, mais principalement au financement du commerce et l’exportation du brut produit par la compagnie pétrolière nationale. Selon les termes de l’accord, la somme sera remboursée à la banque continentale avec environ  25.000 barils par jour (bpj) de pétrole brut produit par la compagnie pétrolière nationale.

« Les prix du pétrole brut pourraient atteindre 100 dollars le baril dans les mois à venir, alors que les stocks mondiaux se resserrent et l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) continue de résister à la pression pour pomper plus de pétrole sur le marché » , a déclaré Mallam Mele Kyari, directeur général de NNPC.

Pour sa part, le président d’Afreximbank a indiqué que cet accord profiterait au Nigéria, promettant de financer des projets similaires à travers l’Afrique.

Par ailleurs l’institution multilatérale a également signé un contrat de 274 millions de dollars pour des activités d’exploration pétrolière avec Mars E&P, société nigériane d’exploration et de production pétrolière et gazière indigène. Une somme qui devra être utilisée pour financer des opportunités de croissance et d’expansion ainsi à des fins générales de l’entreprise.

Le montage financier facilitera l’acquisition par Mars E&P d’une participation de 51 % dans les OML 123, 124, 126 et 137. En outre, il contribuera à stimuler la production pétrolière du pays car intégrant une tranche de 50 millions de dollars pour augmenter la production quotidienne de 25 000 bpj à 50 000 bpj d’ici 2023.

Articles populaires