Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Naufrage d’une embarcation de migrants au large de Calais : « la première responsabilité est celle des criminels que sont les passeurs » réagit Darmanin

Gérald Darmanin a pris la parole au sujet du naufrage d’une embarcation de migrants qui a fait plusieurs dizaines de morts, invoquant notamment la responsabilité des passeurs. 

S’étant rendu sur place, le ministre de l’Intérieur s’est exprimé au sujet du naufrage d’une embarcation de migrants, qui a fait 31 morts au large de Calais ce mercredi 24 novembre. « C’est un grand deuil national pour la France, pour l’Europe et pour l’humanité » a commenté Gérald Darmanin. 

A lire aussi :
Naufrage d’une embarcation de migrants au large de Calais : 31 morts dont cinq femmes et un enfant annonce Darmanin

Il a également annoncé que quatre passeurs avaient été arrêtés. « La première responsabilité est celle des criminels que sont les passeurs. Je veux dire, après l’émotion qui nous étreint tous, la grande colère que nous avons tous vis-à-vis de ces criminels et peut-être vis-à-vis de pays qui ne jouent pas tout à fait le jeu dans l’interception de ces criminels, qu’on doit traiter comme des criminels ». 

Enfin, concernant la résolution de ces problèmes, le ministre de l’Intérieur a annoncé la tenue d’une réunion ministérielle, demain, jeudi 25 novembre, « pour faire de nouvelles propositions de moyens, nous devons encore accélérer le démantèlement de ces réseaux ». 

 

A lire aussi :
Naufrage d’une embarcation de migrants : « cela fait des mois que j’alerte sur cette situation » déplore la maire de Calais

Articles populaires