Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Narbonne : entre danse, écriture et art de la marionnette, l’atelier d’artistes la Menuiserie s’ouvre au public

C’est une première à l’atelier du 2 rue Edouard Vaillant : dans l’ancienne menuiserie siège de l’association Tintamarre et boudeficelle, les artistes attendent les amateurs de tous horizons pour s’initier à la création, hors des sentiers battus. 

Théâtre d’objets, théâtre d’ombres, mais aussi danse et écriture : les disciplines s’entremêlent pour explorer de nouveaux champs de la création artistique. Et le public est chaleureusement invité à participer : dès samedi, une série d’ateliers s’ouvrira aux ados et adultes, curieux de découvrir et d’expérimenter en compagnie des professionnels. 

Faire parler les objets, les ombres et les corps

Rendez-vous donc ce 13 novembre, de 14 h 30 à 17 h 30, à la Menuiserie du 2 rue Edouard Vaillant, avec la comédienne Imaya Santander, également spécialiste du théâtre d’objets, et l’écrivain Rémy Soual. Les participants devront tous amener un objet personnel qu’ils aiment, et un autre qu’ils détestent. Avec les artistes, il sera question de s’aventurer dans notre relation à ces objets et d’entrer dans un jeu d’écriture ludique. L’objet mis en scène deviendra alors sujet, et les stagiaires repartiront avec une saynète unique associée à l’objet de leur choix. Un processus créatif et un partage d’imaginaires qui promettent leur lot de surprises ! Pour s’inscrire : 06 63 11 40 28, [email protected] (participation de 25 euros et adhésion à l’association).

Les 18 et 19 décembre, de 10 h à 17 h, toujours à la Menuiserie, place au stage « Danse et ombre » avec la chorégraphe Laetitia Escalier (association Art’Zygote), et la « materionnettiste » Myriam Léger (compagnie Tintamarre et boudeficelle), dite également « Madame Geppetto ». Alors que la première fait parler les corps à travers la danse contemporaine et l’improvisation, la deuxième a exploré toutes les facettes des marionnettes, dont bien sûr le théâtre d’ombres. Ensemble, elles proposent d’associer leur art et leur langage pour faire émerger une prestation nouvelle, toute en ombres corporelles. Pour s’inviter dans la danse et participer à cette recherche artistique, on peut s’inscrire au 06 32 25 07 87, ou par mail à [email protected] (tarif : 90€ le week-end, à midi repas tiré du sac).

L’atelier la Menuiserie devient ainsi un lieu de rencontres et de partage pour les artistes et le public. Un laboratoire où il fait bon expérimenter des propositions alternatives, transmettre et stimuler la créativité. En début d’année prochaine, de nouveaux stages s’ouvriront aux adolescents et aux adultes, dans la continuité de ceux de novembre et décembre. Les enfants aussi auront droit à leur part de créativité. Ateliers à suivre.

Pour en savoir plus sur la Menuiserie : https://tintamarretboudeficelle.wordpress.com/actualite-a-la-menuiserie/

Articles populaires