Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Mali : le gouvernement ratifie un accord de près de 25 millions d’euros relatif au secteur pastoral

Le conseil des ministres du Mali a procédé, mercredi 10 novembre, à l’adoption des projets de textes relatifs à la ratification d’un accord de financement signé le 21 septembre dernier à Bamako avec l’Association internationale de développement (IDA) relatif à la phase II du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel. Par cet accord, IDA accorde un financement de 24,8 millions d’euros au pays.

« Ce financement est destiné à appuyer les efforts du gouvernement de la République du Mali en vue de promouvoir le secteur pastoral, d’améliorer la résilience des pasteurs et agro-pasteurs dans les zones ciblées et de favoriser le développement socio-économique du pays », souligne le communiqué du conseil des ministres.

Le secteur est confronté à plusieurs difficultés qui ne cessent d’accroître. Depuis 2012, les animaux dans la région inondable du Delta intérieur du Niger sont susceptibles de mourir en cas d’inondation, note le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA-Mali) dans un rapport.

« Chaque année, des ONG évoluant dans la protection du secteur du pastoralisme récupèrent des milliers de carcasses d’animaux qui étaient trop faibles pour s’éloigner des lacs et des plaines inondables de la région du delta du Mali », relève l’organisation.

Notons que des centaines de pasteurs originaires de la région de Mopti, dans le centre du Mali, sont pris entre les plaines inondables du sud et les islamistes et rebelles qui occupent le nord du pays.

Articles populaires