Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Les passagers du vol Casablanca-Istanbul détourné à Palma ont-ils simulé une maladie pour s’enfuir?

Une enquête a été ouverte après le détournement du vol Casablanca-Istanbul sur l’aéroport de Palma de Majorque, ce vendredi soir. Les autorités se sont exprimées sur le sujet ce samedi soir.

Ce vendredi, l’aéroport de Palma de Majorque a été fermé durant 4 heures après la fuite de plusieurs passagers d’un vol détourné pour raison médicale.

Ce samedi, 12 personnes étaient toujours placées en garde à vue alors que 12 autres étaient toujours introuvables. L’enquête ouverte par la Guardia Civil cherche à déterminer si la maladie d’un des passagers du vol Casablanca-Istanbul a été simulée afin de permettre la fuite d’une vingtaine de personnes. L’objectif présumé étant de rentrer illégalement en Espagne.

La piste « d’une fuite improvisée »

Ce samedi après-midi, la déléguée du gouvernement des Baléares, Aina Calvo, a assuré que la fuite massive de passagers en provenance du Maroc aurait pu être improvisée.

Selon les autorités des Baléares, citées par le Diario de Mallorca, « aucun élément ne permet d’affirmer qu’il s’agit d’un acte orchestré, planifié ou conçu à l’avance ».

12 des 24 migrants qui ont fui le long des pistes de l’aéroport de Palma de Majorque ont déjà été localisés. Aucun d’entre eux n’a demandé l’asile politique en Espagne comme plusieurs médias l’avaient pourtant annoncé.

Le passager dont le malaise présumé a causé l’atterrissage d’urgence a également été arrêté. 

Vendredi soir, il a été victime d’un malaise au cours du vol Casablanca-Istanbul provoquant le détournement du vol vers l’aéroport de Palma de Majorque. L’état de santé du passager a nécessité son hospitalisation. Il a été accompagné par un autre passager. C’est alors que l’avion était contrôlé et faisait le plein de kérosène qu’une vingtaine de passagers a profité de la confusion pour s’enfuir par la passerelle puis en passant le grillage bordant l’aéroport.

Articles populaires