Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Le pass sanitaire, la 3e dose de vaccin anti-Covid, les propos d’Eric Zemmour dans le débat politique… Le 8h30 franceinfo de Yaël Braun-Pivet

La députée LREM des Yvelines et présidente de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale était l’invitée du 8h30 franceinfo, samedi 6 novembre.

« Il y a une certaine logique » à lier le pass sanitaire à la 3e dose

Pour le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, l’idée d’intégrer la 3e dose de vaccin contre le Covid-19 au pass sanitaire « [fait] son chemin » au sein de l’exécutif.
Une telle décision « dépendra de ce que nous diront les autorités sanitaires » qui ont été saisies du sujet, précise Yaël Braun-Pivet. Pour la députée La République en Marche (LREM) des Yvelines, « c’est une question de cohérence ». Le pass sanitaire attestant « du fait que vous êtes protégés contre le Covid-19 et que votre vaccin est actif, si au bout d’un certain temps il n’est plus actif et qu’il faut une dose de rappel, alors il y a une certaine logique à lier cette dose de rappel au pass sanitaire », déduit-elle.

Concernant le retour du port du masque dans les écoles de 40 départements, « la situation est différente », nuance Yaël Braun-Pivet. « Il faut regarder territoire par territoire. […] Soyons réactifs et pas dogmatiques », ajoute-t-elle.

Eric Zemmour « entouré de personnes clairement antisémites »

La députée LREM des Yvelines, de confession juive, se dit « très inquiète » après avoir vu « des images d’un groupuscule qui soutient » le polémiste « et qui s’entraîne à tirer sur des caricatures antisémites ».

« Je ne sais pas si » Eric Zemmour « est antisémite, mais en tout cas, il est entouré d’un certain nombre de personnes qui sont très clairement antisémites », a réagi ce samedi Yaël Braun-Pivet. La présidente de la Commission des Lois dit avoir déjà été attaquée du fait de sa religion et trouve « qu’aujourd’hui, en 2021, avoir des débats politiques qui se placent sur ce terrain-là, c’est inimaginable », alors que de plus en plus de candidats à la présidentielle attaquent celui qui fait toujours planer le doute sur une éventuelle candidature à la présidentielle.

« J’ai mes grands-parents qui ont immigré en France parce que juifs et parce que pourchassés par les nazis. Je suis finalement heureuse qu’ils ne soient plus là aujourd’hui et qu’ils n’entendent pas et qu’ils ne voient pas ce débat public de cette façon-là », poursuit Yaël Braun-Pivet. « Je crois qu’ils auraient eu honte du pays qui les a accueillis et de la France qu’ils ont tant aimée ».

Retrouvez l’intégralité du « 8h30 franceinfo » du samedi 6 novembre 2021 :

Articles populaires