Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

le groupuscule identitaire l’Alvarium dissous en Conseil des ministres

Cette décision vient mettre un coup d’arrêt à un groupuscule implanté à Angers qui « appelait à la violence et à la discrimination », selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Article rédigé par

Publié le 17/11/2021 14:57

Mis à jour le 17/11/2021 15:22

Temps de lecture : 1 min.

Gérald Darmanin l’avait annoncé sur Twitter le 28 octobre, c’est désormais officiel : l’association identitaire l’Alvarium a été dissoute. La volonté du locataire de la place Beauvau a été en effet validée mercredi 17 novembre en Conseil des ministres par décret, a indiqué en début d’après-midi sur Twitter le ministre de l’Intérieur, confirmant une information de franceinfo.

Ce groupuscule de la mouvance d’ultradroite avait été créé en janvier 2018 à Angers. Il se définit comme un « centre communautaire d’actions sociales et culturelles situé au confluent du catholicisme social et des doctrines nationalistes ».

Alvarium était dans le viseur du gouvernement depuis plusieurs années. En cause notamment, « les propos et les publications de l’Alvarium », qui, selon le décret, « alimente un discours de haine assumé, construit sur un amalgame entre, d’une part, immigration, Français d’origine étrangère et musulmans, et d’autre part, violence et terrorisme, incitant à la discrimination ou à la violence envers des personnes en raison de leur origine ou de leur religion, et contribuant à attiser les antagonismes au sein de la communauté nationale, ainsi que des passages à l’acte violents ».

Une décision saluée sur Twitter par le maire d’Angers, Christophe Béchu, qui avait qualifié les militants de l’Alvarium de « prêcheurs de haine ».

La lutte contre la mouvance d’ultradroite se poursuit donc du côté du gouvernement, qui avait déjà dissous plusieurs groupements identitaires comme le Bastion social à Lyon en avril 2019 ou encore Génération Identitaire en février.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires