Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Crise en Guadeloupe : 2.250 renforts dont 50 membres du GIGN et du Raid envoyés sur l’île

Après la nuit agitée sur l’île, une réunion s’est tenue au ministère de l’Intérieur ce samedi soir.

Un renfort de 2.200 policers et gendarmes va être envoyé en Guadeloupe, a annoncé ce samedi Gérald Darmanin. 

Ils « arrivent dans les prochaines heures » a précisé le minsitre de l’Intérieur précisant que parmi ce contingent seront présents « notamment une cinquantaine d’agents du GIGN et du Raid ».

Avec @SebLecornu, nous avons réuni une cellule de crise sur la situation en #Guadeloupe.
Nous condamnons les violences qui touchent la Guadeloupe en contestation des règles sanitaires et apportons tout notre soutien aux forces de l’ordre.
ud83dudc4931 individus ont déjà été interpellés. pic.twitter.com/ttPvmsTZs1

— Gérald DARMANIN (@GDarmanin) November 20, 2021

Une décision communiquée à l’issue de la cellule interministérielle convoquée après plusieurs jours de violences en Guadeloupe, qui a pour origine la mobilisation anti-pass sanitaire.

Le ministre de l’Intérieur a indiqué vouloir réaffirmer « la fermeté de l’Etat » sur l’île en proie aux émeutes contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale alors que le département vivait son premier jour sous couvre-feu, vendredi.

 

Articles populaires