Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Noël sur la sellette : annulation des marchés de Noël en Bavière, le pass sanitaire déjà obligatoire dans certains départements français

Les fêtes de Noël sur la sellette.Le chef du gouvernement de Bavière Markus Söder a annoncé vendredi l’annulation de tous les marchés de Noël dans sa région, l’une des plus affectée en Allemagne par la nouvelle vague de Covid-19. En France, certains départements ont déjà fait le choix d’imposer le pass sanitaire sur les marchés de Noël. 

Le couperet est tombé lors d’une conférence de presse à Munich, ce vendredi. quand le ministre président bavarois, Markus Söder (CSU), a annoncé que les marchés de Noël n’ouvriraient pas, comme prévu lundi. « La situation est très, très sérieuse et compliquée », a-t-il déclaré, précisant que les bars, clubs, discothèques seront également fermés. 

Markus Söder a déclaré être « désolé », justifiant la décision par le fait que ces marchés sont des lieux de multiples contacts entre les gens, et par l’impossibilité de contrôler efficacement les statuts sanitaires des visiteurs. « Ce n’est pas une rhétorique de guerre. C’est une profonde inquiétude qui nous fait agir », a-t-il lancé. Mardi déjà, le maire de Munich Dieter Reiter (SPD), avait annoncé l’annulation du marché de Noël dans la capitale bavaroise.

En Bavière, les non-vaccinés seront également soumis de « facto à un lockdown », a-t-il ajouté. L’ensemble de la région appliquera en effet la loi des « 2G », qui autorise les seuls vaccinés (« geimpft ») et guéris (« genesene ») à accéder à des endroits publics comme les restaurants, cinéma, salle de concert ou événements sportifs. Les non-vaccinés seront par ailleurs contraints de limiter leurs contacts à 5 personnes issues de deux foyers, a-t-il dit. Dans les districts où l’incidence dépasse 1000 nouveaux cas d’infections pour 100.000 habitants sur 7 jours, « tout devra être fermé », a-t-il ajouté, à l’exception des écoles et des commerces.

Une telle mesure pourrait-elle être décrétée en France ? Pour l’instant l’annulation pure et simple des festivités de Noël n’est pas à l’ordre du jour.

Mais celle de la question du pass sanitaire imposée à l’entrée des marchés pourrait être vite évoquée, voire généralisée. Certains départements français comme les Deux-Sèvres ou le Haut-Rhin ont en effet déjà  mis en place la mesure, en complément de l’obligation du port du masque. 
 

Articles populaires