Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Côte d’Ivoire : MTN déroule sa stratégie pour accompagner les services publics

Le directeur général de Mtn Côte d’Ivoire, Djibril Ouattara,  est d’accord pour la transformation digitale prenant en compte une panoplie de services publics et privés. Mais cela nécessitera  une «ouverture d’esprit » du citoyen lambda. 

S’exprimant au cours d’un panel sur « la transformation digitale dans les  services publics » organisé récemment par l’opérateur mobile avec l’apport du ministère ivoirien de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, le manager a décliné sa vision. «C’est une évolution que nous voulons de tous nos vœux. Le préalable c’est de bien réfléchir sur sa stratégie digitale », explique Djibril Ouattara, directeur général. 

MTN  compte 5000 Km de fibre optique dont 900 Km à Abidjan et a investi près de 2 milliards Fcfa dans la sécurité.

Il s’agissait pour Mtn Côte d’Ivoire de réfléchir sur les enjeux et les solutions de la transformation du service public en Côte d’Ivoire. Les échanges ont porté essentiellement sur le processus de la transformation digitale ; les besoins et exigences en matière de transformation digitale ; la nécessité d’une collaboration entre le secteur privé et le secteur public. Ce, dans le cadre d’un Partenariat public-privé (Ppp) dans la recherche de solutions avant-gardistes pour la numérisation du service public ».

« A travers cette journée de réflexion, Mtn-ci veut accompagner l’administration ivoirienne dans sa recherche de solutions à la modernisation du service public. C’est aussi l’occasion de repenser sa relation avec l’usager et accroître son rôle effectif d’acteur économique au développement de la société », indique Djibril Ouattara, qui n’a pas manqué de souligner le travail déjà abattu par sa société dans l’espace ivoirien. « Nous avons des points de captage des informations qui sont utilisés à travers les médias. Nous avons des infrastructures partout dans le pays. Nous avons renforcé ces infrastructures pour capter plus d’informations. Nous avons un débit minimum de 3bit/s. Nous offrons la possibilité de stocker des données dans notre Data center », dit-il. Pour le manager,  la digitalisation est importante pour avoir des informations qui peuvent aider les décideurs.

Présent à cette conférence, Marc Wabi, directeur général de Deloitte Afrique de l’Ouest, a estimé que les services digitaux ne doivent pas avoir un coût surtout qu’ils concernent l’amélioration de la vie des citoyens. «Il faut un répertoire des services aux citoyens et voir ce qui peut être digitalisé ou doit être amélioré », pense-t-il, souhaitant en guise de conclusion,  une formation et une bonne stratégie de transformation digitale.

Articles populaires