Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Top 14 – L’USAP glisse à la dernière place: « Trop facile pour Bordeaux » regrette Arlettaz

L’USAP s’est inclinée à Bordeaux 39 à 13 quand Biarritz prenait le bonus offensif face à Brive (victoire 37-9). Pour Patrick Arlettaz, le coach catalan, il n’y a pas eu photo.

Après les défaites face à Pau, au Racing et contre le Stade Français, l’USAP a enchaîné un nouveau revers ce samedi à Bordeaux, le quatrième consécutif, le sixième au total.

Dans le même temps, Biarritz régalait à domicile face à Brive (37-9 avec le bonus offensif) laissant à l’USAP la place de lanterne rouge du Top 14. C’est désormais Toulon (qui joue dimanche à La Rochelle) qui occupe la place de barragiste deux points devant les Catalans qui risquent fort de se faire décrocher.

En conférence de presse, Patrick Arlettaz, le coach des Catalans, était fataliste. « On n’est pas surpris par le niveau de Bordeaux mais nous on n’a pas été suffisamment bon en conquête et sur les choses simples. On connaît tous le talent de Jalibert mais là, c’était un peu simple pour qu’il traverse comme ça. Il n’y a pas photo. »

Simple, facile… Ce sont aussi les mots qui sont revenus dans la bouche de Christophe Urios, le manager girondins. « Objectif atteint, après, je nous ai trouvés un peu facile. Pas sûr que ce soient des matches qui nous fassent vraiment progresser. On a été maladroit. La fin de la première mi-temps n’était pas très bonne, on se distribuait pas bien sur le terrain, on n’était pas en place, on n’était pas bon sur les mauls. Vous allez croire que je suis négatif mais je dis ce que je ressens. Même si je fais encore la fine bouche, il y a une forme de régularité ». « On s’est trompé sur le 1er match (à Biarritz) où on a été battu par une équipe meilleure que nous, qui avait plus envie mais depuis, on est régulier dans la performance même si on n’a pas encore fait de grands matches. On est premier pour quelques heures peut-être, mais j’ai fait une capture d’écran ».

L’USAP, elle, ne gardera pas de capture d’écran de sa dernière place qu’elle cherchera à quitter dès la semaine prochaine lors de la réception de La Rochelle où elle devra sacrément élever son niveau… sous peine de s’habituer à cette lanterne rouge!

Articles populaires