Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Télécoms : Hausse de 35% du résultat net du groupe Sonatel au troisième trimestre 2021

Le résultat net consolidé du groupe Sonatel (Société nationale des télécommunications du Sénégal) qui comprend des filiales au Mali, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Sierra Leone, a connu une hausse de 35% au terme du troisième trimestre 2021 comparé à la même période de 2020, ont annoncé les dirigeants de cette société de télécommunication basée à Dakar.

Ce résultat s’est établi à 189,3 milliards de FCFA contre 140 milliards de FCFA au 30 septembre 2020.

Quant au chiffre d’affaires, il a progressé de 10%, s’établissant à 984,5 milliards de FCFA contre 895 milliards de FCFA au 30 septembre 2020. Selon les responsables de la Sonatel, cette augmentation est portée par tous les pays du groupe et est portée principalement par la data, la voix, le Broadband fixe.

Les revenus du retail représentent 92,1% du chiffre d’affaires en septembre 2021, soit 907,4 milliards de FCFA. Ils ont ainsi augmenté de 12% tirés par les relais de croissance tels que la data mobile, les services du fixe tirés par le Broadband fixe mais aussi par la voix & SMS. Ces derniers constituent l’essentiel de la croissance du chiffre d’affaires et progressent respectivement de 24,5%, 67,4% et 6,2%.

 Quant aux revenus de la data, ils ont représenté 262,5 milliards de FCFA durant la période sous revue, soit une contribution de 26,7% au chiffre d’affaires total du groupe, en progression de 2,6 points.

Selon toujours les responsables de la Sonatel, les revenus d’Orange money s’élèvent à 111,9 milliards de FCFA au 30 septembre 2021. Ils ont contribué à hauteur de 11,4% aux revenus du groupe (-0,1% par rapport à 2020) malgré la baisse de valeur du marché au Sénégal. << Ces performances sont liées au développement des usages avec l’élargissement de la couverture réseau (3G/4G/4G+), le lancement de plusieurs services innovants et la bonne dynamique des bases d’abonnés>>, souligne les dirigeants du groupe dans leur rapport de gestion. Ils estiment par ailleurs que l’élargissement de la couverture s’accélère notamment dans les filiales grâce à l’orientation soutenue des investissements réseau sur les projets d’extension et de densification haut débit notamment la 4G et la fibre.

Pour ce qui est des revenus du Broadband fixe, ils ont atteint 38,8 milliards de FCFA au 30 septembre 2021, enregistrant une hausse de 67,4% comparé à la même période de 2020, grâce au développement de la fibre et de la flybox (augmentation du parc de 119 300 clients) qui compense la baisse de l’ADSL. Ils représentent 4,7% du chiffre d’affaires et contribuent à la croissance des revenus à hauteur de 17,5%. Le Sénégal et le Mali portent l’essentiel des revenus, la contribution des autres pays reste encore faible.

L’Ebitdaal (Ebitda after Leases, un indicateur de la rentabilité financière qui tient compte des charges d’amortissement et d’intérêt relatives aux contrats de location qui remplace l’EBITDA ajusté (revenus avants intérêts, impôts et taxes et amortissements), a de son côté progressé de 13,2%, se situant à 430,3 milliards de FCFA contre 380 milliards de FCFA au 30 septembre 2020. Les dirigeants de la Sonatel avancent que cet accroissement résulte de la forte croissance du chiffre d’affaire soutenue par une bonne maîtrise des coûts directs malgré l’augmentation des charges indirectes.

Quant aux investissements du groupe, il a augmenté de 12,1% durant la période sous revue à 161,1 milliards de FCFA.

Articles populaires