Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Notation: GCR attribue la note zéro (0,0) au Soudan

L’agence de notation financière GCR (Global Credit Rating) a attribué à la République du Soudan, un score de risque pays de zéro, soit « 0,0 », en raison de son niveau d’endettement élevé et insoutenable, de son économie concentrée sur les matières premières couplée au risque géopolitique et à sa position extérieure faible. C’est la première fois que la structure basée à Johannesburg attribue un score de risque pays au Soudan.

Le géant sud-africain de la notation relève, toutefois, que le pays a entamé des renégociations de ses dettes en défaut. L’inflation en 2020 est montée à 150 % et la pression sur les prix n’est toujours pas retombée. Dans une étude publiée le 12 mai dernier, la Banque Mondiale indique que la pandémie a brutalement amplifié les difficultés du quotidien. «La majorité de ceux qui ont perdu leur travail à cause du Covid-19 n’ont pas encore repris d’activité. Les crues du Nil ont provoqué des inondations monstres à l’automne et ont exacerbé un peu plus le désarroi économique des habitants de la capitale ».

Pour GCR ratings, le pouvoir politique reste instable, actuellement aux mains du gouvernement militaire de transition. Des actions de protestations en faveur d’une réforme économique ont d’ailleurs éclaté dans le pays pour exprimer la détresse économique et la dévaluation de la monnaie. Une contexte qui peut à terme déstabiliser la situation globale, selon l’agence de notation.

Articles populaires