Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Maladies saisonnières, relâchement des gestes barrières… : le professeur Pialoux s’attend à un « hiver catastrophique »

Le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon à Paris s’inquiète de l’abandon des gestes barrières par les Français qui pourrait favoriser le développement des maladies hivernales comme la grippe ou la gastro-entérite.

« On voit que contrairement à l’hiver dernier, les autres pathologies hivernales arrivent, les bronchiolites, les gastro-entérites, les grippes avant que la vaccination fasse son boulot si les Français veulent bien se faire vacciner » a pointé ce lundi le professeur Gilles Pialoux sur BFMTV. « Il faut absolument maintenir les gestes barrières, sinon on aura un hiver catastrophique, a-t-il prédit, car il y aura une conjonction d’une circulation virale du Covid qui ne s’est pas éteinte et des pathologies hivernales qui sont en train de revenir ».

 

« Le problème n’est plus tellement les vagues, mais les digues »

« Quand vous regardez ce qui se passe en Europe de l’Est, en Tchéquie, Roumanie, Pologne, c’est un élément d’inquiétude », a ajouté le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon à Paris. « Le problème n’est plus tellement les vagues, mais les digues, est-ce que le système de santé va pouvoir faire face? »

 

 

« On n’y arrivera pas s’il y a un abandon des gestes barrières »

« Il ne faut pas relâcher les campagnes sur les gestes barrières, on a vu leur efficacité », a martelé Gilles Pialoux.
« On voit bien qu’il y a des indicateurs, des études qui montrent que les gestes barrières sont abandonnés », a-t-il regretté. « On n’y arrivera pas s’il y a un abandon au début de l’hiver des gestes barrières, c’est pour ça que j’ai ce masque, c’est pour faire porter ce message-là ».

Articles populaires