Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

L’humoriste Gaëtan Matis déprogrammé d’un théâtre parisien après une blague « de mauvais goût » sur Eric Zemmour et l’attentat du Bataclan

Après un message de Gaëtan Matis sur Facebook, vendredi, Eric Zemmour avait dénoncé, samedi, une forme d’appel au « massacre » de ses soutiens. Le Point Virgule, où se produit l’humoriste, avait ensuite reçu des messages de menaces.

Article rédigé par

Publié le 10/10/2021 11:50

Mis à jour le 10/10/2021 12:46

Temps de lecture : 1 min.

Spectacle annulé. Le théâtre parisien du Point Virgule a annoncé, dimanche 10 octobre, l’annulation de représentations de l’humoriste Gaëtan Matis, prévues dimanche et lundi, après que celui-ci a publié un message polémique sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, l’établissement dit avoir subi des « déferlements de haine » avec des « menaces, insultes, violences verbales (…) toute la journée » de samedi du fait de cette « prise de position », que la direction a « condamné sans ambiguïté ».

Vendredi, dans une « story » sur Facebook, Gaëtan Matis avait publié le texte suivant : « Si j’avais une machine à voyager dans le temps, je bookerais le Bataclan pour la soirée du 13 novembre 2015 afin d’y organiser une soirée rencontre entre Eric Zemmour et son public. » En réponse, sur Twitter, Eric Zemmour avait dénoncé la « violence » du comédien, qui « souhaite le massacre par des djihadistes de tous ceux qui me soutiennent ».

Samedi, l’humoriste, habitué du registre de la provocation, a reconnu une blague « de mauvais goût ». « Je ne souhaite la mort de personne et je ne lancerai aucun appel à la violence contre quiconque », a-t-il écrit sur Instagram, se disant « dépassé » par les réactions suscitées par son trait d’humour. Il a présenté ses « excuses aux victimes des attentats » et adressé « des gros bisous sur le front d’Eric Zemmour ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires