Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Éric Zemmour joue les trouble-fêtes dans les sondages

Publié le 02/10/2021 19:58

Durée de la vidéo : 2 min.

France 3

Article rédigé par

C. Motte, C. Méral, A. Bourse, A. Belderrain, G. Basle, E. Brouillard, M. Cayot, S. Gravelaine –

France 3

France Télévisions

Éric Zemmour serait en troisième place en cas d’élection présidentielle, selon un sondage dévoilé par l’institut Ipsos, samedi 2 octobre. Une montée en puissance qui pourrait changer la donne en cas de candidature officialisée du polémiste.

Il n’a toujours pas annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2022, mais la progression d’Éric Zemmour inquiète déjà ses potentiels adversaires politiques. En déplacement à Lille (Nord) samedi 2 octobre, ce dernier a pu tester sa popularité devant un auditoire acquis. Celui qui possède désormais 15% des intentions de vote, selon un sondage Ipsos, est au coude à coude avec Marine Le Pen et Xavier Bertrand dans les sondages. Ce score semble ravir le polémiste. « Cela révèle que mon discours est entendu », explique Éric Zemmour, en pleine séance de dédicaces. 

À Avignon (Vaucluse), durant un meeting, les représentants de la République en Marche ont montré leur crainte d’une montée en force du chroniqueur, qualifié d' »ennemi politique » par Christophe Castaner, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale. Le Rassemblement national se méfie également du personnage, d’autant plus que Jean-Marie Le Pen a annoncé qu’il soutiendrait Éric Zemmour si ce dernier venait à battre Marine Le Pen au premier tour. Laurent Jacobelli, porte-parole du RN, affirme tout de même être « serein ». 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires