Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Dragons Catalans – Des étoiles plein les yeux…

À quarante-huit heures de la grande finale de Super League, les Dragons Catalans ont rejoint Manchester et surtout le stade d’Old Trafford. Un moment fort, ponctué par une conférence de presse où les attentes étaient toutes tournées sur la participation de Sam Tomkins à la finale.

Le curseur de l’émotion et de la préparation de la finale de Super League a gravi plusieurs unités hier. L’accueil des fans à l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes a ouvert l’appétit de Dragons qui ont ensuite eu droit à deux heures de vol, à destination du John Lennon Airport de Liverpool.

Puis, c’est en bus que la délégation emmenée par le président Bernard Guasch a découvert le majestueux théâtre des rêves. Coup de foudre assuré pour les plus jeunes et mélanges d’émotions pour les Anglais de l’effectif qui y ont déjà goûté (les frères Tomkins, Dudson, McMeeken, McIlorum et Davies). Mais la première image reste la visite des vestiaires. Premiers, les Dragons ont droit à ceux de Man United. « C’est énorme. On a eu le vestiaire de Messi et là, c’est celui de Ronaldo », s’est ému Thomas Bosc, fan du Barça et du football en général.

Une conférence de presse en présentiel, la première de la saison, devant une trentaine de journalistes anglais a ensuite été organisée devant une soixante de journalistes anglais.
Steve McNamara et Benjamin Garcia ont donc répondu aux questions, tout comme leurs  adversaires des Saints.

« On en rêve tous chaque année »

Pendant ce temps, le reste de la délégation a découvert les installations mancuniennes. Moments immortalisés pour tous. « On en rêve tous chaque année quand on voyait les autres et là, c’est notre tour », a savouré Julian Bousquet en prenant la pose.
James Maloney, Mike McMeeken, Sam Tomkins et Arthur Mourgue ont également enchaîné les passages devant les médias, tout comme le président Bernard Guasch, jamais éloigné de son traducteur officiel, Yannick Rey.

Sur les coups de 17 h 30 (locale), la délégation a rejoint l’hôtel situé dans le centre de Manchester. La pression est retombée à cet instant exit les étoiles plein les yeux, place à la préparation, la vraie.

Articles populaires