Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Pyrénées-Orientales : le taux d’incidence inférieur à 50 pour un deuxième jour consécutif

Les chiffres relatifs à l’épidémie de Covid-19 communiqués ce dimanche par Santé publique France. 

La perspective de la levée de l’obligation du port du masque en classe se rapproche pour les élèves de primaire des Pyrénées-Orientales. Pour le deuxième jour d’affilée, le taux d’incidence est inférieur à 50 dans le département. Il s’élève ce dimanche à 42 cas pour 100.000 habitants en semaine glissante du 24 au 30 septembre. Un chiffre en baisse par rapport à ce samedi (47,6 cas pour 100.000 habitants en semaine glissante du 23 au 29 septembre).

Si le taux d’incidence reste en-dessous de 50 dans les Pyrénées-Orientales ces trois prochains jours, le département sera dans les clous pour que les élèves de primaire puissent enlever leur masque à l’école prochainement. Le ministère de l’Education a en effet indiqué que le taux d’incidence doit être inférieur à 50 cinq jours d’affilée dans un département pour que le port du masque n’y soit plus obligatoire dans les écoles primaires. Si les Pyrénées-Orientales et l’Aude ne font pas partie de la liste des 47 départements où les enfants peuvent tomber le masque à l’école à partir de ce lundi, les autorités ont indiqué que celle-ci serait réactualisée, sur un rythme hebdomadaire, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire des territoires.

Dans les Pyrénées-Orientales, ce dimanche, 67 patients Covid sont pris en charge en milieu hospitalier (1 de moins en 24 heures). Parmi eux, 8 sont pris en charge en service de réanimation, soit 2 de moins que samedi, et 18 en hospitalisation conventionnelle (+1).

Un taux d’incidence à 67,6 cas pour 100.000 habitants dans l’Aude ce dimanche

Dans l’Aude, le taux d’incidence reste supérieur à 50 ce dimanche, mais est également à la baisse pour un deuxième jour consécutif. Il s’élève à 67,6 cas pour 100.000 habitants en semaine glissante du 24 au 30 septembre, chiffre publié ce 3 octobre.

À l’hôpital, ce dimanche, le département n’a connu aucune évolution par rapport à la veille. Il y a toujours 51 personnes hospitalisées dont 27 en hospitalisation conventionnelle et 7 en réanimation.

Articles populaires