Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Catalogne – Elle simule son enlèvement, récupère une rançon et la joue au loto

Une femme de 47 ans a affirmé avoir été enlevée et que ses ravisseurs réclamaient une rançon 6.000 euros pour la libérer. Mais l’intéressée avait tout inventé pour récupérer le magot et le jouer au loto.

Les faits remontent au début du mois. Selon El Diari de Girona, dans la nuit du 4 octobre, un homme se présente au commissariat de Badalone (Catalogne, Espagne). Il indique aux Mossos d’Esquadra avoir été prévenu via son téléphone portable que sa femme a été enlevée et du montant réclamé par les ravisseurs pour la relâcher, à savoir 6.000 euros.

La police catalane ouvre alors une enquête. Après plusieurs heures sans nouvelle de la victime présumée, les enquêteurs alertent une unité spécialisée dans les enlèvements.

Celle-ci ne tarde pas à découvrir le pot aux roses. La femme en question, de nationalité espagnole, n’a jamais été séquestrée. Elle a mis en scène son propre enlèvement afin d’extorquer de l’argent à son mari.

Les policiers catalans se lancent alors sur sa trace et ne tardent pas à la retrouver. La quadragénaire, en parfaite santé, se trouve dans une salle de jeu où, après avoir récupéré une partie de la rançon versée par son mari, la joue au loto. La femme est alors interpellée pour « simulation de crime et extorsion ».

Après avoir été présentée devant un tribunal, elle a été remise en liberté mais doit rester à disposition de la justice.

Articles populaires