Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Pyrénées-Orientales : plus que 17 classes fermées, mais des soupçons de cluster au lycée de Font-Romeu

En ce mardi 21 septembre, l’inspection recense 17 classes fermées pour cause de Covid dans le département. Contre 30 en début de semaine dernière. 

Dix classes en élémentaire, deux en maternelle et cinq en collèges et lycées. En ce mardi, le directeur des services départementaux de l’Education nationale, Frédéric Fulgence, constate une nette amélioration concernant la circulation du Covid-19 en milieu scolaire, puisque seulement dix-sept classes sont fermées en raison de la détection de cas de coronavirus, soit treize de moins qu’en début de semaine dernière. 

Cependant, la vigilance reste de mise. Notamment au lycée Pierre-de-Coubertin de Font-Romeu, où pas moins de quatre classes sont actuellement closes, car un cas a été détecté dans chacune d’entre elles. Une situation qui fait craindre aux autorités sanitaires l’apparition d’un foyer de contamination.

Le lycée de Font-Romeu sous surveillance

« Nous avons mis en place sur l’établissement une campagne de tests que nous renouvellerons chaque semaine afin de suivre l’évolution épidémiologique, souligne Frédéric Fulgence. Pour l’heure, il n’y a pas eu de nouveaux cas depuis ce lundi. Mais il s’agit d’un lycée où il y a des sections sportives et un internat. Ces conditions nous demandent d’être excessivement prudents. »

Du côté de Perpignan, une classe a également dû être fermée au collège privé sous contrat Jeanne-D’Arc. À contre-courant de la baisse des fermetures constatées dans les écoles, en une semaine, le nombre de classes impactées dans le second degré est donc passé d’une à cinq dans le département. Principalement en raison de l’épisode en cours au lycée de Font-Romeu. La tendance générale n’en reste pas moins rassurante.

Articles populaires