Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Guinée : le dossier dit « Nabaya Gate » va être rouvert

Le Procureur général près le Tribunal de première instance (TPI) de Kaloum dans le centre administratif de Conakry, Alpha Sény Camara, a annoncé ce mardi 21 septembre la réouverture du dossier du présumé détournement de 20 millions de dollars, sous Alpha Condé, impliquant l’ancienne ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Zenab Dramé, communément appelé « Nabaya ».

Révélé par la presse guinéenne par l’intermédiaire de lanceurs d’alerte, la justice guinéenne s’était emparé du dossier en novembre 2020 avant finalement de le refermer en catimini sous la pression. C’est en substance les révélations que le Procureur général près le Tribunal de première instance de kaloum a fait ce jour à la faveur de la rencontre du comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) avec l’appareil judiciaire guinéen dans le cadre des consultations nationales  » ce dossier était en berne. Ces dossiers sont au niveau des cabinets d’instruction. Ils ne sont pas renvoyés au greffe. Il y avait juste un petit piétinement. Mais, avec un peu de relations avec les nouvelles autorités, je crois que tout va bien se passer» a soutenu le procureur qui s’était autosaisi du « Nabayagate » mais aussi de la rocambolesque affaire des 51 millions de dollars détournés à l’ARTP, entre autres.

Les magistrats guinéens qui ont demandé plus d’indépendance et l’arrêt des interférences de l’exécutif dans le pouvoir judiciaire ont promis de produire un mémorandum dans lequel ils vont exposer tous les goulots d’etrenglements de l’appareil judiciaire. Ce à quoi, Mamady Doumbouya a répondu qu’ils ont carte blanche.

Articles populaires