Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Afghanistan – Ahmad Massoud, fils du célèbre commandant et chef de la résistance au Panchir serait prêt à parler aux taliban

Le chef de la résistance aux taliban dans la vallée du Panchir a accueilli favorablement dimanche les propositions de chefs religieux en vue d’un règlement négocié permettant de mettre fin aux combats.

Ahmad Massoud, chef du Front national de la résistance afghane (FNRA), en a fait l’annonce via Facebook après plusieurs jours de combats dans le Panchir, région enclavée située au nord de Kaboul.

« La FNRA accepte le principe de résoudre les problèmes actuels, de cesser immédiatement le combat et de poursuivre les négociations », a déclaré Ahmad Massoud, fils du célèbre commandant des moudjahidine du Panchir assassiné en 2001 par des djihadistes.

« Pour parvenir à une paix durable, la FNRA est prête à arrêter les combats à condition que les taliban cessent également leurs attaques et mouvements militaires sur le Panchir et l’Andarab », a-t-il ajouté, faisant référence à un district de la province voisine de Baghlan.
Les taliban avaient annoncé plus tôt avoir atteint la capitale provinciale du Panchir, Bazarak.

Des médias afghans ont fait état quant à eux d’une réunion d’oulémas, théologiens musulmans, appelant les taliban à accepter un règlement négocié pour mettre fin aux combats dans le Panchir.
 

Articles populaires