Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Perpignan /Coups de feu meurtriers place Cassanyes : un des trois blessés entre la vie et la mort

Une fusillade aurait éclaté dans la nuit de dimanche 8 à ce lundi 9 août 2021 dans le centre historique de Perpignan.

Selon les premiers éléments, vers 3 heures du matin, au moins deux individus auraient fait irruption à bord d’un véhicule sur la place Cassanyes, quartier Saint-Jacques. La voiture aurait ralenti à hauteur d’un groupe de 10 personnes qui se trouvaient devant un snack quand les passagers auraient ouvert le feu à de nombreuses reprises avant que le véhicule ne prenne la fuite.   

Quatre hommes auraient été touchés. Un jeune âgé de 23 ans a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et évacué vers l’hôpital de Perpignan où il a malheureusement succombé à ses blessures.  

Trois autres âgés de 30 à 40 ans environ, ont été blessés et transportés aux urgences dont un a été très grièvement atteint. Ce dernier subissait une intervention chirurgicale ce lundi matin tandis que son pronostic vital demeure engagé.

Les services de l’antenne de la police judiciaire de Perpignan ont été très rapidement saisis de cette enquête ouverte par le parquet pour « meurtre et tentatives de meurtres en bande organisée ».  

Règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ? Affaire sentimentale ? Différend personnel qui aurait dégénéré ? Pour l’heure, toutes les hypothèses sont envisagées dans l’attente de l’audition des différents témoins. 

Ce lundi en fin de matinée, aucun suspect n’avait été interpellé. Une voiture aurait été découverte abandonnée dans le secteur des Jardins Saint-Jacques et incendiée peu après les faits survenus place Cassanyes sans qu’il ait été établi avec certitude s’il s’agit du véhicule utilisé par les auteurs des coups de feu. Les investigations se poursuivent, à l’heure où le maire de Perpignan Louis Aliot réagissait vivement sur Twitter.

Cette nuit à #Perpignan la gangrène de la drogue a fait un mort et 3 blessés. Des le début j’ai demandé à ce qu’on éradique ces trafics et que que nous bénéficiions d’effectifs de policiers supplémentaires pour gagner cette guerre. Mais rien ! @GDarmanin préfère la Com.

— Louis Aliot (@louis_aliot) August 9, 2021

Articles populaires