Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Vaccination, présence en classe, pass sanitaire… Jean-Michel Blanquer dévoile le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire

Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer a dévoilé ce dimanche dans un entretien accordé au Journal du Dimanche les détails du protocole sanitaire qui l’entourera.

Pass sanitaire

Aucun pass sanitaire ne sera exigé dans les écoles, selon Jean-Michel Blanquer, ni pour les élèves, ni pour les parents. « S’il s’agit d’entrer dans un établissement scolaire, il n’y aura pas de pass », a-t-il indiqué. « L’école doit rester accessible à tous, c’est pourquoi il n’y aura pas de pass sanitaire. C’est notre philosophie depuis le début de la crise. » Les enseignants ne devront pas, eux non plus, présenter de pass pour accéder à leur établissement. « Ce ne serait ni légitime, ni souhaitable, ni utile  : l’immense majorité des enseignants est vaccinée ou prête à se faire vacciner », a avancé Jean-Michel Blanquer. « Nous sommes dans une logique de confiance et de responsabilité. »

Vaccination

Dès la rentrée, les élèves de plus de 12 ans qui le souhaitent pourront se faire vacciner via leur établissement scolaire. « Dans tous les collèges et lycées de France, élèves et personnels auront accès au vaccin à proximité ou au sein même de leur établissement », a indiqué Jean-Michel Blanquer. Des centres de vaccination éphémères seront mis en place « en fonction notamment des taux de vaccination locaux ». Le ministre de l’Education nationale a précisé que « plus de 55 % des 12-17 ans ont déjà reçu au moins une dose » de vaccin contre le Covid-19 depuis le début de l’été.

Protocole sanitaire

Alors que quatre niveaux d’alerte relatifs au contexte sanitaire ont été prévus dans le protocole sanitaire de la rentrée, c’est celui de niveau 2 qui a été retenu. « Il nous permet d’avoir la rentrée la plus normale possible », a souligné le ministre. Il permet notamment les cours en présentiel dans les écoles, collèges et lycées. Le port du masque sera obligatoire à l’intérieur dès l’école élémentaire pour les élèves comme pour les personnels. Le brassage sera limité par niveau et l’aération renforcée. Interrogé quant à l’installation de capteurs de CO² dans les écoles, Jean-Michel Blanquer a assuré vouloir « les généraliser ».

Isolement

La période d’isolement de sept jours ne sera pas appliquée pour les élèves vaccinés en cas de contamination au Covid-19 au sein d’une classe. « Nous partons de la même règle que pour le reste de la population : une personne cas contact qui est vaccinée n’est pas soumise à une période d’isolement ». Les élèves cas contact sans vaccination complète poursuivront leur apprentissage à distance pendant sept jours. La donne est différente dans le primaire où les enfants n’ont pas l’âge pour se faire vacciner : une contamination au sein d’une classe entraînera une fermeture de cette dernière pour sept jours.

Articles populaires