Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Face au variant Delta et à la baisse de protection du vaccin, Israël propose une 3e dose aux plus de 60 ans

Israël est le premier pays à administrer une troisième dose du vaccin mais la France devrait bientôt suivre l’exemple. Selon Emmanuel Macron, « les plus vulnérables [seront] vaccinés en janvier et en février ». 

En Israël, les autorités ont décidé de vacciner une partie de la population avec une troisième dose de vaccin anti-Covid. Cette décision s’appuie sur l’une des recommandations promulguée par le laboratoire pharmaceutique Pfizer, qui préconise une troisième dose six mois après la seconde afin de générer des « niveaux d’anticorps neutralisants cinq à dix fois supérieurs ​contre le virus ».

Depuis vendredi 30 juillet, Israël proposedonc une troisième dose du vaccin Pfizer-BioNTech à ses citoyens de plus de 60 ans, rapporte The Times of Israel. Une première campagne de rappel généralisé dans le monde, après qu’une baisse dans la protection du vaccin chez les seniors a été observée, rapporte Courrier International.

Le Premier ministre Naftali Bennett, qui a tout juste 60 ans, a été ce vendredi, le premier senior israélien à recevoir sa troisième dose du vaccin de Pfizer-BioNTech. La campagne devrait ensuite rapidement s’accélérer

À destination des citoyens « à risque », cette nouvelle phase d’injections est le reflet de l’inquiétude des autorités face à l’augmentation du taux de contamination dans le pays.

L’État hébreu avait été l’un des premiers pays à lancer, à la mi-décembre, une vaste campagne de vaccination à la faveur d’un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer. Le pays a reçu rapidement des millions de doses en échange de données sur les effets de son vaccin développé avec la société BioNTech.
 

Articles populaires