Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Aude : « Le département reste l’un des plus touchés de la région par la quatrième vague »

Le point sur l’évolution de la pandémie dans l’Aude cette semaine dresse une situation très préoccupante. Le port du masque obligatoire a été élargi à d’autres lieux.

Avec un taux d’incidence supérieur à 400 (427,4), « le département de l’Aude reste l’un des plus touchés de la région par la quatrième vague de l’épidémie de Covid 19 », affirment ainsi la préfecture et l’Agence régionale de santé Occitanie (ARS), dans leur dernier point hebdomadaire consacré à la situation sanitaire. « La diffusion de cette quatrième vague concerne désormais également tous les territoires du département, du littoral au Lauragais, poursuit le communiqué. Le virus progresse de manière préoccupante dans les classes d’âge les plus exposées (65 ans et plus) aux formes graves de la maladie ». Et de rappeler que « le niveau de crise auquel nous faisons face menace surtout très directement le système hospitalier du département, tant à Narbonne qu’à Carcassonne, où les capacités d’accueil sont fortement mises sous tension ».

Aussi, afin d' »éviter un phénomène de saturation rapide des capacités de réanimation », un nouvel arrêté préfectoral vient élargir les sites où le port du masque devient obligatoire pour les plus de 11 ans. Outre Carcassonne, Narbonne, Limoux, Castelnaudary, Lézignan et les communes du littoral, outre les zones à forte densité de population et les lieux où la distanciation est rendue difficile, le masque est dorénavant aussi de rigueur « dans tous les établissements, lieux et événements dont l’accès est assujetti à la présentation du pass sanitaire ». Un « programme de contrôle par les forces de police et de gendarmerie » a été lancé dans ces différents endroits.

Articles populaires