Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Aude : la gérante d’un magasin de CBD sera jugée pour infractions en matière de produits stupéfiants

La commerçante a été placée sous contrôle judiciaire. Des perquisitions ont été menées à son commerce et son domicile.

Ce mercredi 4 août, la gérante d’un magasin de CBD de Limoux a été placée sous contrôle judiciaire en vue de son jugement pour plusieurs infractions en matière de produits stupéfiants, d’exercice illégal de la profession de pharmacien, de travail dissimulé, de blanchiment et d’obtention indue de prime Covid.

Alors qu’elle a ouvert son commerce en mars 2021 à Limoux, les gendarmes ont en effet constaté qu’elle n’avait pas déclaré officiellement son activité.

À l’occasion d’un contrôle effectué au mois de mai 2021 sous l’autorité du procureur de la République de Carcassonne, les militaires de la brigade de recherches de Limoux ont découvert des sommités florales réagissant positivement au kit de dépistage et qui révéleront ultérieurement, en laboratoire, une teneur en THC bien supérieure au seuil autorisé (0,2%). Les enquêteurs ont également découvert d’autres produits comportant des allégations thérapeutiques.

Malgré les recommandations et mises en garde effectuées par les gendarmes auprès des commerçants de la cité blanquetière concernant les incertitudes juridiques liées à la vente de CBD, l’intéressée a rouvert son magasin et continué de vendre les mêmes produits.

Ce comportement a, dès lors, entraîné un nouveau contrôle en juin et la saisie de produits qui se révéleront également positifs au THC.

Au regard de cette situation, l’intéressée a été placée en garde à vue en début de semaine. À cette occasion, ont été réalisées des perquisitions à son commerce et son domicile de Pomas, lesquelles ont permis la découverte de plusieurs pièces à conviction, dont des pieds de cannabis, de l’argent liquide et des sachets de conditionnement.

L’audience correctionnelle est fixée en fin d’année.

Articles populaires