Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Palais de justice de Perpignan : Jean Castex au secours du projet de la dalle Arago

Interpellé par le sénateur François Calvet sur la possibilité d’abandon du projet d’extension de la cité judiciaire du fait de la future réglementation sur le risque inondation, le Premier ministre s’est voulu rassurant sur le maintien du site dans le centre-ville. 

Rebondissement dans le dossier de la cité judiciaire de Perpignan. Alors que le bâtonnier du barreau des Pyrénées Orientales avait réagi publiquement la semaine dernière à la décision de la chancellerie d’abandonner le projet de construction-extension du palais de justice, il semble que le chef du gouvernement Jean Castex souhaite se pencher sur ce dossier. 

L’ancien maire de Prades avait été sollicité par le sénateur François Calvet. Ce dernier regrettait cette « annonce du probable abandon du projet de palais de justice sur la dalle Arago. Dès 2007, nous avions attiré l’attention de Madame Dati, ministre de la Justice, sur l’état alarmant des locaux du tribunal de Perpignan et des profondes inquiétudes qu’il engendrait….L’espoir est revenu en 2018 avec le projet de reconstruction. La municipalité avait déjà signé un compromis d’achat des parcelles du parking. Mais, patatras, aujourd’hui, en raison d’un problème de conformité avec le nouveau PGRI, ce qui n’avait jamais été soulevé, le tribunal se trouverait classé en risque à faible probabilité d’inondation, mais risque suffisant pour à nouveau enterrer le projet d’extension. C’est pour cela que j’interpelle, au travers d’une  tribune, le Premier Ministre, pour qu’enfin à Perpignan, les professionnels de la justice et les justiciables puissent travailler ou être reçus dans des conditions décentes ».

Entretien Castex- Dupont-Moretti

Un appel reçu cinq sur cinq par Matignon puisque l’entourage de Jean Castex a souhaité adresser ce mardi 13 juillet des messages encourageants sur le maintien du projet actuel et non la construction sur le site de Saint-Assiscle. C’est en tout cas le message adressé au sénateur François Calvet en retour de sa tribune. « Le Premier ministre s’est saisi de ce dossier. Il s’en est entretenu avec le Garde des sceaux en fin de semaine dernière et lui a demandé de maintenir le projet de reconstruction et de chercher toutes les solutions pour pallier au risque inondation soulevé. Le message est clairement passé ». 

Articles populaires