Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Narbonne – Incendie de la Clape – Une longue nuit de lutte active pour les 480 pompiers mobilisés

L’incendie de la Clape n’était toujours pas fixé ce samedi soir alors que les pompiers luttaient mètre après mètre à la nuit tombée.

Alors que la nuit était tombée sur la Clape, l’incendie qui a ravagé 250 hectares de pinède, continuait sa progression. Si celle-ci était toutefois moins rapide que durant l’après-midi, les pompiers restaient d’une vigilance absolue d’autant plus qu’ils ne pouvaient plus compter sur l’appui des 11 engins aériens mobilisés sur l’incendie.

« Le but, cette nuit, est de noyer toutes les lisières alors que l’on bénéficie d’une humidité un peu plus importante lorsque le soleil se couche », indiquait le lieutenant-colonel Eric Felten qui dirigeait les opérations de secours sur cet incendie mais qui savait que de longues heures de lutte attendaient ses hommes. « En termes d’accès, la nuit tout est plus compliqué et l’objectif, c’est que l’incendie ne dépasse pas l’enveloppe dans lequel on a réussi à le maintenir ».

480 pompiers dont de nombreux renforts des Pyrénées-Orientales, de l’Hérault, de l’Ariège, de la Haute-Garonne, du Tarn et des Bouches du Rhône devaient rester mobilisés toute la nuit pour lutter contre cet incendie qui n’a pas fait, aucune victime. Seul un pompier a été blessé durant les opérations (entorse de la cheville).

Les pompiers se préparaient à une nuit compliquée alors que le vent pourrait s’inverser ce dimanche matin rendant leur tâche encore moins évidente.

Articles populaires