Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

JO 2020 – Bové et Tarantola vice-championnes olympiques en deux de couple poids légers, 9e médaille pour la France

(AFP) – Claire Bové et Laura Tarantola ont offert à la France sa neuvième médaille des Jeux olympiques de Tokyo en terminant à la 2e place de la finale de deux de couple poids légers en aviron.

Leur médaille d’argent s’ajoute à celle en or de Matthieu Androdias et Hugo Boucheron, décrochée mercredi en deux de couple. 
L’aviron français fait donc mieux à Tokyo qu’à Rio, d’où les rameurs tricolores étaient repartis avec l’or en deux de couple poids léger messieurs, et le bronze en quatre de pointe sans barreur poids léger. À l’issue d’une course particulièrement serrée, les Françaises n’ont été devancées que par les Italiennes Valentina Rodini et Federica Cesarini, devançant les Néerlandaises Marieke Kaijser et Ilse Paulis, vice-championnes du monde, qui ont fait l’essentiel de la course en tête.

« Quand on passe la ligne, on ne sait pas vraiment combien on est. Et quand je vois le panneau (des résultats), je me dis « ce n’est pas vrai ils ont dû se tromper ». C’était un grand rêve » pour nous, a réagi Laura Tarantola au micro de France Televisions après la course. Bové, elle non plus, ne « réalise pas » vraiment:  « Au départ j’étais dans la lune, puis je me suis ensuite concentrée sur le bateau et la course, j’ai écouté les Hollandaises à côté de nous. À la fin je ne sais pas combien on est », a expliqué celle qui il y a deux ans regardait encore les Jeux olympiques d’hiver à la télévision, en se demandant comment elle réagirait si elle remportait une médaille. Vice-championnes d’Europe en 2019, Tarantola, 27 ans, et Bové, 23 ans, avaient remporté cette année l’étape de Coupe du monde disputée fin avril à Zagreb, alors que Tarantola revenait d’une blessure au dos. Elles avaient fini troisièmes à Lucerne (Suisse) un mois plus tard.

                  
 

 

Articles populaires