Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Israël obtient le statut d’observateur à l’Union Africaine

C’est l’aboutissement de plus  de 20 ans de négociations entre l’Union Africaine et Israël. Ce 22 juillet, l’ambassadeur  d’Israël à Addis-Abeba, Alaly Adamso, a soumis la charte d’Israël en tant que membre observateur à l’Union africaine. De son côté, l’instance continentale a entériné le statut d’observateur au profit de l’Etat Hébreu. “C’est un jour de fête pour les relations israélo-africaines », a réagi le ministre des affaires étrangères Yair Lapid (photo).

Une avancée somme toute logique vu que Tel Aviv entretient des relations diplomatiques avec 46 des 55 pays membres de l’Union africaine.

Jusqu’en 2002, Israël était un membre observateur de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), ancêtre de l’actuelle Union africaine.(UA). Par la suite, le déclenchement de la seconde Intifada suivi de tensions diverses n’ont pas permis de redonner à l’Etat Hébreu son siège. La réintégration obtenue aujourd’hui  est le résultat des efforts du ministère israélien des Affaires étrangères, de la division africaine et des ambassades israéliennes sur le continent. Il s’agit, indique-t-on, d’une mesure corrective à l’anomalie qui a prévalu pendant près de deux décennies et constitue un élément important du renforcement du tissu des relations étrangères d’Israël », a-t-il ajouté. 

Yair Lapid, le chef de la diplomatie israélienne, a entre autres déclaré que  grâce à cette nouvelle coopération, Israël et l’Union Africaine pourront lutter contre la pandémie Covid-19, l’extrémisme et le terrorisme sur le Continent.

  Devenu partenaire stratégique notamment en matière de sécurité des infrastructures et de la technologie, l’Etat d’Israël  a déployé  une diplomatie souterraine à travers le continent notamment au sein des Nations -Unies où l’Etat hébreux est souvent mis en minorité.

            Rodrigue Fenelon Massala

Articles populaires