Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Le Rassemblement national a « changé de ton » dans une « volonté de respectabilité verbale et mondaine », estime le député européen Gilbert Collard

Publié le 30/06/2021 20:31

Mis à jour le 30/06/2021 20:32

Durée de la vidéo : 2 min.

Article rédigé par

Le député européen du Rassemblement national Gilbert Collard était mercredi l’invité de « Votre instant politique ». Il a évoqué les enseignements de la déroute de son parti aux élections régionales et départementales.

Après l’échec du Rassemblement national (RN) aux récentes élections régionales et départementales, les choix de Marine Le Pen sont remis en question. Invité de « Votre instant politique » sur la chaîne franceinfo, mercredi 30 juin, Gilbert Collard voit dans  la stratégie de la cheffe du RN une « volonté de forme de respectabilité verbale, mondaine » expliquant pourquoi elle a voulu « changer de ton ». En revanche, « le discours », lui, reste « le même », assure le député européen.

Ce dernier a dénoncé une « emprise du système ». « On ne peut pas combattre l’immigration, parce que tout de suite on est banni, censuré, alors que tous les Français le pensent, alors que tous les partis politiques viennent sur ce terrain », a ensuite estimé le parlementaire.

Pour Gilles Ivaldi, politologue et chercheur au Cevipof au micro de franceinfo, lundi, « le RN dédiabolisé ne fait pas mieux que le RN diabolisé » après ces élections régionales et départementales 2021. « Ce parti est confronté à une équation extrêmement complexe entre radicalité et respectabilité. »

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires