Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Le « springbreak » des étudiants espagnols à Majorque finit en contamination de masse

La ministre de la Santé espagnole Carolina Darias a lancé un « appel à la responsabilité » des jeunes après qu’un voyage de fin d’année a provoqué la contamination de 300 étudiants. 

Le « springbreak » d’étudiants espagnols à Majorque s’est soldé par une contamination massive de quelque 300 jeunes. 245 cas positifs à Madrid, 49 au Pays basque, 18 à Murcie et au moins 32 au Pays valencien ont en effet été détectés cette semaine chez des étudiants qui s’étaient rendus à Majorque pour faire la fête à la mi-juin, comme l’ont confirmé les communautés autonomes.

Parmi les nouveaux cas, on retrouve donc essentiellement les lycéens et les étudiants qui se sont rencontrés au cours de soirées durant ce séjour marquant la fin de l’année scolaire. Par contre, aucune contamination n’a par contre été détectée sur l’île. 

Avec l’assouplissement des mesures enclenchées en Espagne dans le cadre du déconfinement, les autorités rappellent ainsi que c’est désormais dans le groupe d’âge de 15 à 29 ans que les taux de positivité sont les plus élevés. D’où l’appel à la vigilance lancé par le gouvernement espagnol.

 

Articles populaires