Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Fibre optique : réunion publique le 4 décembre

Une situation géographique peu favorable

De part sa position géographie et la faible densité, Bezons a toujours souffert d’un manque de couverture pour les connexions haut débit à Internet, notamment via l’ADSL. Le déploiement effectué il y a quelques années par Numéricable, de fibre « coaxiale » et non optique comme il se fait aujourd’hui, n’a que partiellement résolu le problème. Il concerne tout de même 8 000 prises sur les quelque 12 500 foyers que compte le territoire communal.

4 400 nouvelles prises

Désormais, et après quelques rebondissements, SFR et Orange ont en charge la mise en œuvre du réseau en FTTH (« fiber to the home », la fibre à la maison). Les zones gérées par SFR et déjà commencées sont incomplètes. Elles représentent 1 400 prises existantes. À ce jour, aucune obligation n’existe pour pousser l’opérateur à terminer. Malgré l’insistance des élus bezonnais, depuis plusieurs années, cela risque d’être un problème pour quelques années encore.
L’équipe d’Orange a présenté son plan opérationnel aux élus et services de la ville. La première des 4 zones déléguées à Orange concerne 4 400 prises. Sa réalisation est d’ores et déjà engagée et devrait se terminer fin 2018. Les premiers raccordements de particuliers pourraient commencer dès début 2018.

La réunion publique prévue le lundi 4 décembre devrait permettre à tout le monde d’y voir plus clair.

Article précédentStage de hip-hop
Article suivantCommémoration du 11 novembre

Articles populaires